Démolition / Reconstruction de 92 logements

181004PERS-PARC-FINALE-A0.jpg
VERR-SCHEMA.jpg
 
VERR-PM.jpg
 

NF HABITAT HQE
RT2012-20%

Lieu :
Résidence du Moulin de Grais  Verrières-le-Buisson (91)

Maîtrise d’ouvrage :
Emmaüs Habitat

Maîtrise d’oeuvre :
NZI architectes (mandataires)
EVP (structure)
Delta Fluides (fluides)
Ecallard (économie)
Inlandsis (paysage)

Sdp :
5800 m² 

Calendrier :
Concours 2018

Magnifier l’existant

Notre projet est celui de l’enrichissement d’un écosystème préexistant associé à l’émergence d’une nouvelle polarité qui doit lui apporter des qualités et non des nuisances.

Cette nouvelle polarité doit être bien conçue et dans l’air du temps. Les enveloppes sont bien isolées. Les baies vitrées et les espaces extérieurs annexes sont généreux. Ceci afin d’offrir des vues vers le sud et apporter la lumière aux logements.

Cette douceur est intensifiée par les angles arrondis des volumes, comme polis pas le vent s’insinuant entre les immeubles.

Côté Allée des Princes, le talus planté et les arbres sont conservés au maximum formant écran et protection solaire. La longueur de la façade est réduite par le retrait du plot B. Ceci réduit l’échelle de l’immeuble : ce même rôle est donné par les retraits en attique. Les balcons filants permettent aux nouveaux habitants de profiter au maximum de la vue sur la vallée de la Bièvre.

En guise de défragmentation sur l’axe Nord/Sud, nous proposons la transition entre les grands immeubles existants, les nouveaux « petits collectifs » et le secteur pavillonnaire, sans tomber dans la recherche de formalismes typés, renvoyant au toit à deux pentes, mais assumant le caractère du lieu.