26 logements participatifs à Montreuil

 
CARGO-VIGN-MONT-1200p800.jpg
A19 clair.jpg
A1-BD.jpg
17-1200.jpg
A21-clair.jpg
1.jpg
02-BD.jpg
A39-BD.jpg
 
 

MOE :
NZI Architectes (mandataires)+
I+A ingénierie+
WOR ingénierie+
Champs libre paysagistes

Lieu : 11 Rue Charton -
MONTREUIL 93100
RT 2012
PROMOTEUR
: CPA/CPS
SP : 1900 m2

Livré en Février 2017

Logos-N&B.jpg
 

Télécharger le dossier de presse


Maintenir les promesses

Notre souci principal était de ne pas décevoir les attentes : pour ce faire, nous nous tenions aux propositions les plus réalistes, la stratégie adoptée résidait dans la proposition la plus faisable possible, quitte à laisser certaines options plus ambitieuses provisoirement de côté. Il nous a semblé nécessaire d’annoncer de bonnes surprises plutôt que des échecs, qu’il s’agisse de prestations intérieures ou extérieures.

Une fois le permis de construire obtenu, les habitants ont dessiné leur logement avec nous. Notre rôle était de conseiller, à partir d’un cahier des charges personnel, basé sur la composition de chaque foyer. Nous n’avons pas imposé notre vision, l’objectif étant de fabriquerleurlogement.

Les Circulations à l’air libre

Au delà des surfaces clairement définies pour les habitants dans les usages de loisir, respiration et confort dans l’acte d’habiter, les circulations communes représentent un vrai sujet de réflexion dans la pratique de la conception des logements. Si les circulations à l’air libre ont un rôle de distribution classique, l’échelle que nous leur avons confiée laisse la place à des occupations plus spontanées. 

A posteriori, nous avons remarqué que les plus jeunes habitants en font un espace de jeu et que les habitants arrivent parfois devant leur logement avec leur propre vélo. Les largeurs des coursives ne se limitent pas strictement à la réglementation mais dépassent les 180 cm afin d’offrir des terrasses communes en complément des prolongements privatifs des logements acquis.

Jardin en rez-de-chaussée

Le jardin du rez-de-chaussée, entièrement en pleine terre, a plusieurs fonctions : il est à la fois un espace de distribution piétonne, un espace de convivialité et un jardin de pluie pour la gestion en surface des eaux pluviales.

Les espaces engazonnés sont tous collectifs, mais l'appropriation de l’espace devant les logements est attendue. Dans cet esprit, il n'y a pas de clôture mitoyenne entre les logements donnant sur le jardin collectif.

Deux noues longent le bord nord du cheminement, elles constituent un outil de gestion de l’eau pluviale et également le point de composition du jardin.